Pour les Animaux, les Etres Humains & la Planète 
line decor
  
line decor
       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


   

Cuir, Laine, Fourrure...

 

Il semble évident que respecter les animaux implique au moins de ne pas les manger. Mais la laine, la fourrure, le cuir... sont eux aussi à l'origine d'intenses souffrances, d'immenses détresses silencieuses, et d'une mort le plus souvent extrêmement cruelle pour les animaux :

 

  • Le cuir : Le cuir n'est pas seulement un "sous-produit" de l'abattoir, c'est une véritable industrie ! Le cuir souple que nous apprécions ne provient pas de vieilles vaches qui auraient vécu leur vie, mais de bébés veaux tués pour leur viande et leur cuir. Et les cuirs les plus souples proviennent même des veaux non encore nés, arrachés du ventre de leur mère assassinée !! Le succès économique des élevages industriels et des abattoirs est directement lié à la vente des produits en cuir. Donc en achetant du cuir, on continue à soutenir l'industrie de la viande et les massacres de masse des petits veaux ! Par ailleurs, d'autres animaux sont utilisés pour l'industrie du cuir comme les daims, les kangourous, les phoques, les lézards, les autruches, les crapauds, les crocodiles, les serpents... et ces animaux sont le plus souvent tués extrêmement cruellement, frappés à coups de gourdin jusqu'à la mort, ou attrapés dans de cruels pièges, voire même écorchés vivants parce-que les négociants pensent que cela rend la peau plus souple !!! (Les aligators et autres reptiles peuvent survivre dans d'atroces souffrances jusqu'à 2 heures après avoir été écorchés vivants...). Pour en savoir plus : Tract "Pourquoi refuser le cuir" (dans lequel vous trouverez aussi des adresses pour commander des chaussures "vegan" par correspondance)

 

  • La laine : Toujours dans cette logique de productivisme, les animaux paient le prix fort, et dans l'industrie de la laine aussi ! Ce sont les grands élevages (troupeaux de 2000 à 8000 moutons) qui fournissent le marché international de la laine, et 80% d'entre eux se trouvent en Australie. Les moutons doivent d'abord subir des conditions climatiques extrêmes : vent glacial, pluies torrentielles, sécheresse et canicule... 30% des agneaux meurent avant d'avoir atteint l'âge de 8 semaines ! De nombreux adultes meurent aussi en raison du manque de soins ou d'abris appropriés... Le sort des survivants n'est guère plus enviable. Quelques semaines après leur naissance, les agneaux sont le plus souvent castrés et mutilés (on leur coupe la queue et on leur perfore les oreilles) sans le moindre antalgique !!! Par ailleurs, le surplus de laine artificiellement provoqué et les replis de peau retiennent l'urine et l'humidité, ce qui attirent les mouches. Celles-ci y pondent leurs oeufs, et les moutons sont littéralement dévorés par les larves. Pour prévenir ce problème, les éleveurs australiens découpent des morceaux de chairs sur les agneaux (sans la moindre anesthésie !!!). Malgré ces mesures barbares, les blessures sont le plus souvent infestées avant d'avoir pu cicatriser ! Les moutons sont tondus de manière prématurée, au moment où la laine est la plus abondante, ce qui fait mourir de froid de nombreux animaux. Les ouvriers tondeurs, payés au volume, se préoccupent davantage de leur productivité que du bien-être des animaux, et la tonte est très brutale, avec de nombreuses et profondes coupures de tondeuse dans la peau... Puis ils sont entassés et transportés dans des bâteaux pendant des semaines, avant d'arriver à leur destination, où ils sont enfin tués de manière cruelle, le plus souvent encore pleinement conscients !!! Pour en savoir plus : La laine, un problème ? (Article de Peta)

 

  • La fourrure : La fourrure est si belle sur les animaux... mais elle ne peut pourtant qu'enlaidir les femmes qui les portent ! Chats, chiens, renards, visons, rongeurs, castors... ces animaux subissent l'horreur, la terreur et des souffrances extrêmes... pour une question de... mode !! Ceux qui sont attrapés dans la nature sont pris dans de cruels pièges, et les animaux vont jusqu'à ronger leur propre patte pour se libérer du piège !! Par ailleurs, les pièges ne font pas de distinctions, et de nombreux autres animaux se font prendre (parmi eux, des animaux domestiques aussi) : environ 50% des animaux pris au piège ne seront pas utilisés pour leur fourrure et sont donc traités comme des "déchets" sans valeur... Et puis il y a ceux qui sont élevés toute leur pauvre vie dans des cages minuscules, dans lesquelles ils peuvent tout juste se retrourner. Leur stress et leur désespoir est tellement intense qu'ils en arrivent souvent à s'auto-mutiler !! Ils finissent par être tués par électrocution génitale ou anale, ou gazés. Ces procédés sont extrêmement cruels et douloureux, et la mort de ces pauvres petits êtres est souvent lente... Ailleurs, d'autres animaux sont même écorchés vivants... Pour en savoir plus : L'élevage : un concentré de souffrances (One Voice).

 

Et pour information, voici à quels animaux correspondent les matières ci-dessous, elles aussi sources de d'immenses souffrances et de morts cruelles :

  • Le Mohair, le Cachemire et le Pashmina : Chèvres
  • La Soie : Chenilles (tuées dans leur cocon avant d'avoir pu s'envoler comme papillons...)
  • L'Angora : Lapins
  • L'Alpaga : Lamas

 

DES ALTERNATIVES EXISTENT... ON PEUT FAIRE LE CHOIX DE LA COMPASSION :

POUR LE CUIR : Personne n'a besoin d'acheter de sacs, de portefeuille, de porte-monnaie ou de ceintures en cuir : une abondance d'alternatives acceptables sont disponibles sur le marché ! Quant aux chaussures, de plus en plus de marques proposent des matières en faux cuir, en toile ou en synthétique. C'est parfois un peu plus compliqué pour les vêtements de protection en cuir, comme certaines chaussures de travail ou les vêtements de motos, mais des alternatives existent : n'hésitez pas à demander aux fournisseurs !!

POUR LA LAINE : Maille polaire, flanelle de coton, acrylique, peau lainée synthétique, tencel (une fibre qui respire, durable et biodégradable !), ou encore Polartec Wind Pro (un tissu à la fois imperméable et capable d'évacuer la transpiration, il offre 4 fois plus de résistance au vent que la laine !).

Et laissons enfin aux animaux leurs peaux et leurs fourrures !!

 

 

Cliquez sur les titres ci-dessous pour accéder aux articles concernant la souffrance du peuple animal sur notre planète :

  1. Expérimentation animale (et méthodes de substitution éthiques et plus fiables)

 

RETOUR PAGE ANIMAUX