Pour les Animaux, les Etres Humains & la Planète 
line decor
  
line decor
       


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
   

EFFET DE SERRE ET

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE... !

 

Selon l'Organisation des Nations Unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO), la consommation de viande et de poisson est la PREMIERE CAUSE des émissions de gaz à effet de serre, avant même l'ensemble du secteur des transports ! (FAO - Rapport 2006)

 

L'industrie de la viande génère en effet plus de gaz à effet de serre que TOUS les camions, voitures, avions et bâteaux du monde... réunis !

Les gaz à effet de serre sont à l'origine du réchauffement climatique, un phénomène qui, selon les scientifiques, nous conduit vers de plus en plus de désastres catastrophiques : sécheresses, innondations, ouragans, élévation du niveau des mers, déplacements des populations, épidémies, etc... ; à moins que nous ne réduisions dès maintenant, et de manière draconienne, nos émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère.

Or, élever des animaux pour leur chair, leurs oeufs et leur lait est l'un des principaux facteurs dans le monde de l'émission d'oxyde de carbone (CO2), et c'est aussi la première cause des émissions de méthane et d'oxyde d'azote, qui, combinés à l'oxyde de carbone, provoquent l'immense majorité du réchauffement planétaire...

  • Méthane : Les milliards d'animaux d'élevages entassés dans les élevages industriels produisent d'énormes quantités de méthane (un gaz à effet de serre extrêmement puissant), à la fois pendant leur digestion, et provenant des hectares de fosses remplies de leurs excréments (en France, nous élevons et abattons un milliard d'animaux par an !). Le méthane est plus de 20 fois plus puissant que l'oxyde de carbone pour emprisonner la chaleur dans notre atmosphère. Pour mesurer l'ampleur de ce phénomène, aux Etats-Unis par exemple, les statistiques de l'Agence pour la Protection de l'Environnement montrent que l'élevage est la première source des émissions de méthane aux Etats-Unis (U.S. Environmental Protection Agency, 2 Juin 2006)
  • Oxyde d'azote : L'oxyde d'azote est environ 300 fois plus puissant comme gaz à effet de serre que l'oxyde de carbone. Selon l'Organisation des Nations Unies, les industries de la viande, des oeufs et du lait sont responsables de 65 % des émissions d'oxyde d'azote dans le monde ! (Steinfeld et al)

Comment pourrons-nous diviser par deux nos émissions de gaz à effet de serre si nous n'agissons pas en premier lieu sur ce qui en est la principale cause : notre alimentation à base de viande, de poissons et de produits des animaux d'élevages ?...

Pour le compte de l'ADEME, l'Expert Jean-Marc Jancovici a chiffré quelques équivalences intéressantes :

  • La production d'1 kilo de viande de veau rejette environ la même quantité de gaz à effet de serre qu'un trajet automobile de 220 km !
  • Pour 1 kilo d'agneau, le trajet est de 180 km !
  • Pour 1 kilo de boeuf, c'est un trajet de 70 km !...
  • En comparaison, selon l'ADEME, produire 1 kg de céréales équivaut à un créneau en voiture !!

 

Comme le dit le Président du GIEC (Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat), Rajendra Pachaury : "Au début, renoncez à manger de la viande un jour par semaine, et ensuite cessez graduellement votre consommation" (Le Monde - 7 Septembre /2008).

 

Sources : GoVeg.com : "Meat and the environnement" ; Fiches pratiques de l'Association Végétarienne de France : "Le problème de l'effet de serre" ; "Alimentation et facture climatique"

 

Cliquez sur les titres ci-dessous pour accéder aux articles expliquant pourquoi être végétarien, végétalien ou vegan permet de préserver l'environnement :

  1. Effet de serre et réchauffement climatique !
  2. Pollution à grande échelle !
  3. Gaspillage de l'eau !
  4. Déforestations massives, gaspillages des terres, OGMs...
  5. Conclusion : Le véganisme... c'est vraiment bon pour la planète !

RETOUR PAGE PLANETE